ChatGPT : l’outil controversé pour les étudiants

19 juin 2023

L’expansion rapide des chatbots ainsi que des outils basés sur l’intelligence artificielle a rapidement suscité l’intérêt des étudiants. Aujourd’hui, un étudiant sur deux utilise ChatGPT, un outil conversationnel automatisé et développé par OpenAI. Mais depuis cette adoption massive, de nombreuses inquiétudes et des questionnements se sont vite montrés concernant l’avenir de l’éducation. Pour mieux comprendre l’enjeu de l’utilisation de ChatGPT, il est essentiel de savoir comment il fonctionne et comment profiter de son utilisation tout en considérant ses limites.

Les fonctionnalités avantageuses de ChatGPT pour l’apprentissage

D’un point de vue opportuniste, le ChatGPT est un outil tout à fait polyvalent et capable de répondre à divers besoins des étudiants. Ces services sont donc larges. Grâce à son utilisation, les étudiants peuvent :

Lire également : Comment utiliser l’intelligence artificielle pour l’amélioration du service client ?

  • Améliorer leurs compétences
  • Faciliter leur apprentissage 
  • Obtenir des résultats académiques exceptionnels

Et même si de nombreux établissements ont interdit l’utilisation de ChatGPT, d’autres tentent effectivement de s’adapter à cette pratique pour en tirer ses avantages potentiels. 

Que pensent réellement les étudiants de ChatGPT

Dans le but de connaître la perception de l’IA par les étudiants dans le cadre de l’apprentissage, une enquête suédoise a été menée par des chercheurs de l’université de technologie de Chalmers. Les résultats ont montré que plus de la moitié des étudiants interrogés sont favorables à l’utilisation des chatbots comme ChatGPT dans leurs études. 

A découvrir également : ChatGPT : quelles sont les avancées récentes ?

En effet, selon eux, l’outil aide à améliorer leur efficacité et favorise le développement de leurs compétences. Mais les étudiants voient ces chatbots comme des aides complémentaires plutôt que des substituts à leurs réflexions personnelles et à leur esprit critique. Les étudiants ont d’ailleurs pris conscience des limites de l’IA, surtout lorsqu’il s’agit d’examens ou de travaux spécifiques.

Les inquiétudes par rapport à l’utilisation du ChatGPT

Les étudiants comprennent que l’utilisation du ChatGPT peut constituer une forme de tricherie dans certains cas. Ils sont aussi inquiets par rapport à l’impact des avancées technologiques liées à l’IA sur l’éducation mais aussi sur la société en général. 

Nombreux font donc appel à un encadrement plus stricte des chatbots. Cela doit passer avant tout par la sensibilisation et la mise à disposition de ressources qui permettront aux étudiants de mieux se familiariser avec l’intelligence artificielle. Un bon encadrement permettra une exploitation de l’outil de manière plus éthique.

Comment considérer ChatGPT dans l’éducation ?

Il ne faut pas oublier que malgré l’émergence des technologies modernes, L’enseignement traditionnel est toujours d’actualité. En ce sens, l’utilisation de ChatGPT ne doit pas être une révolution, mais plutôt une sorte d’évolution. De nombreux étudiants appellent donc à une coexistence harmonieuse entre l’éducation et les outils basés sur l’intelligence artificielle. Tout cela doit être règlementé par des guides spécifiques ou encore des lignes directrices venant des établissements d’enseignement. Un bon compromis doit alors être envisagé.